Les 11 choses que vous devez savoir si vous visitez la Pologne

polska_foto

Même si la Pologne est un pays européen et qu’on pourrait penser que sa culture n’est pas très loin de la culture française, ces deux pays sont complètement différents. Chaque pays a sa propre histoire, ses convictions et traditions, mais surtout, dans chaque pays les gens ont une autre manière de vivre et de percevoir les choses différemment des autres pays. Même moi, des fois, j’ai été surprise de voir à quel point on peut être différents ! Je me suis dit alors que ce serait peut-être intéressant de parler de ces différences pour faire découvrir la Pologne à mes lecteurs français !

Lire la suite

Publicités
Publié dans Culture, Pologne | Tagué , , , | 5 commentaires

Un pot d’échappement qui tombe et toute une histoire…

blog_voiture_en_panne

Ça m’arrive rarement de m’ennuyer mais dimanche dernier je tournais en rond désespérément toute la journée. J’ai voulu écrire mais je n’avais pas trop d’inspiration. C’est pourquoi j’ai proposé à ma copine de sortir danser le soir. Je savais que cette journée était bizarre mais on ne s’attendait pas à ce qui allait nous arriver !

Comme d’habitude elle est venue me chercher vers 22h30. Dix minutes après, au niveau de la Gare Matabiau, le pot d’échappement tombe et nous le traînions avec nous, ça faisait un bruit énorme. Nous nous sommes de suite arrêtées pour verifier le problème. Effectivement, le pot d’échappement était par terre… Mais il tenait encore par un morceau de caoutchouc !
Une fois arrêtées, nous remarquons que nous ne sommes pas les seules à être intéressées par ce fait, puisqu’autour de nous sont apparus 3 arméniens ou albanais, bref des gens de l’Est… Ils nous parlaient à moitié en français à moitié dans une langue que nous ne connaissions pas mais on a compris qu’ils voulaient nous aider. On n’était pas vraiment persuadées que c’était une bonne idée mais ils étaient têtus et avaient l’air décidés à nous dépanner ! Qu’on le veuille ou non, l’un d’eux s’est jeté sous la voiture, a attrapé le pot d’échappement qui lui brûlait les doigts et l’a raccroché.
On l’a remercié et on a voulu partir mais Monsieur le sauveur nous a demandé 35 €. On a refusé. 20 €. On a refusé. En voyant ses mains très sales et brûlées je lui ai offert un mouchoir. Au début il a cru que c’était de l’argent mais quand il a compris mon geste il a pris le mouchoir avec mécontentement… On a profité du moment et on est reparties.
Et boum ! 10 mètres après le pot d’échappement retombe… Nous nous sommes arrêtées un peu plus loin à côté d’un arrêt du bus.
Là il n’y avait pas des arméniens-mécano, mais il y avait … une prostituée. (C’est vrai que ça me choquait toujours qu’ici à Toulouse il y ait beaucoup de prostituées). Au depart nous sommes restées dans la voiture et avons commencé a appeler tous les hommes qu’on connaissait pour nous venir en aide… et comme par hasard personne ne pouvait nous aider et/ou ne répondait ! Le papa de ma copine nous a dit “C’est simple, tu tires dessus, tu arraches le pot, tu le mets dans le coffre et voilà “. Nous sommes sorties pour appliquer ses conseils… en vain.
La protituée-mademoiselle en short plus court que ma culotte nous interpelle alors et nous dit : « J’appelle mon copain, il va vous aider ! » Une seconde après apparaît un home petit, trappu, un peu enrobé, en pantacourt et en tongs– c’était le mac ! Il s’est allongé par terre en essayant d’arracher le pot d’échappement pour qu’on puisse continuer notre trajet… Il s’est débattu avec le pot une bonne demi heure, de temps en temps la prostituée rigolait et venait l’embêter en lui donnant des coups de pieds.
Moi à coté, aussi en short, je priais juste qu’on ne me prenne pas moi aussi pour une prostituée… En effet, je suis une fille de l’Est, blonde, en short, et là j’étais en compagnie d’une prostituée et d’un mac, au bord du canal, la nuit, à côté de la gare…
Bref, en tous cas on a cassé leur business parce que personne ne voulait s’arrêter ni pour nous aider ni pour faire gagner de l’argent à notre nouveau couple d’amis….
Le mac n’arrivait pas à arracher le pot même en utilisant un couteau minuscule- le seul outil qu’on a trouvé. On avait besoin d’un gros couteau ou de ciseaux pour pouvoir couper le caoutchouc qui tenait le pot d’échappement.
Ma copine a appelé le propriétaire d’un club de salsa, qu’on connait et qui est notre ami. Il lui a répondu : « Si amor de mi vida. J’arrive !! » Il a tout quitté et est arrivé 15 minutes après. Il se gare à l’arrêt de bus et sort de la voiture. On lui demande s’il a amené les couteaux. Il revient dans sa voiture et en ressort avec 2 énormes couteaux à grandes lames et des ciseaux et les brandit devant la prostituée, qui a du avoir un peu peur puisqu’elle a reculé ! La suite du tableau est comique: le mac en tongs sous la voiture avec un couteau à pain dans le noir, le proprio du bar couché à côté du mac, la prostituée et nous deux qui regardent. Ma copine encourageait le mac qui ne voulait pas nous dire son prénom, alors elle chantait : « Allez Machin ! Allez Machin ! » Et la prostituée en body…hmm sexy, qui tournait en rond… .
Enfin, au bout d’une heure le caoutchouc a cédé et nous avons pu repartir avec le pot d’échappement dans le coffre, rejoindre le bar à salsa. Mais une heure et demi après nous étions chacune dans notre lit. Trop d’émotions. Et moi finalement j’ai eu mon inspiration.

Et un grand merci pour ma copine Elsa, qui a relu cet article pour que vous soyez pas horrifiés par mes fautes de français!

Publié dans La vie quotidienne | Tagué , , | Laisser un commentaire

Mais où est tout cet argent ?!

banque

J’aime pas les banques en France. Mon histoire avec cette institution est déjà très longue et pleine de péripéties. Voilà une d’entre elles.

Il y a quelques mois je suis allée à mon agence bancaire pour retirer de l’argent pour mes vacances. Le distributeur ne marchait pas donc je suis allée voir le monsieur pour lui demander de me donner de l’argent, enfin mon argent. Et là ce monsieur m’a dit : « Mais Mademoiselle on est une banque, on n’a pas d’argent dans les banques ! » Si ça avait été une épicerie, j’aurais compris, mais là, bah non ?! Je le regardais bêtement, parce que je n’arrivais pas à comprendre comment une banque peut ne pas avoir d’argent ! Il est où tout cet argent ?! Bref. J’étais pas très contente parce que ça faisait déjà 2 semaines que j’essayais de le retirer et ça ne marchait toujours pas, même si j’ai augmenté mon plafond etc.. Je devais partir dans 3 jours donc il n’était pas question que je parte sans les sous. Je ne suis pas très fière de moi, mais ce jour là j’en avais raz le bol et en fait, j’avais terrorisé le pauvre monsieur. Et là, avec la peur dans ses yeux monsieur a attendu que tout le monde sorte de la banque. Il a fermé les rideaux et carrément fermé la banque. Ensuite, il a sorti une carte magique de son bureau. Il me l’a donnée et en murmurant il m’a expliqué la procédure. Il m’a demandé de mettre cette carte dans le distributeur, ne pas mettre le code et sortir 500 €. Il m’a dit de refaire la même chose pour la deuxième fois pour retirer encore 500 €. J’ai fait tout ça. Ça a marché. Je lui ai rendu la carte. Monsieur a ouvert les rideaux de la banque et je là j’ai pu partir avec mes sous et … un grand sourire. D’ailleurs je me demande toujours où est tout cet argent ?

Publié dans La vie quotidienne | Tagué | Laisser un commentaire

La peur du mariage en France et la défense des bisous en Pologne

Les gens en France ont-ils peur du mariage ?

Il y a quelques semaines j’étais en soirée avec ma copine. Nous y avons rencontré un ami à nous et avons commencé à parler et danser. Au bout d’un moment, vers 22h, cet ami me demande si on souhaite l’accompagner à l’enterrement d’un garçon. J’ai pas tout entendu à cause de la musique, mais en même temps j’étais un peu confuse, je me disais : il est malade ce mec, il va à l’enterrement d’un ami à 22h ?! En plus on était tous habillés en mode soirée et tout le monde rigolait… Mais ils sont malades ces Français ! Qui organise une cérémonie d’enterrement à 22h ?! Ma copine qui a vu que j’étais un peu dégoûtée et choquée a vite compris que moi je n’avais pas compris l’expression ! (Eh bah oui malgré les années d’apprentissage on fait toujours des lapsus !). Elle m’a donc expliqué qu’il ne s’agissait pas d’un vrai enterrement mais d’un enterrement de la vie de garçon. Ouf ! En même temps je pense que c’est assez bizarre d’appeler la dernière soirée d’un célibataire « un enterrement ». Premièrement, parce que le mot « enterrement » évoque des choses tristes comme la mort ou la perte. Deuxièmement, parce que normalement après l’enterrement il y a un deuil… Le mariage est-ce alors un deuil, ou représente-t-il quelque chose qui rend les Français tristes ? Je comprends que le mariage peut faire peur, c’est normal, moi la première je ne suis pas partante pour un tel engagement, mais je dis tout ça parce qu’en polonais l’enterrement de la vie de garçon s’appelle « wieczór kawalerski » ce qui signifie: « la soirée de jeune garçon » et ça fait plutôt penser à une bonne fête et quelque chose de heureux. Pareil pour l’enterrement de la vie de jeune fille qui s’appelle en polonais « wieczór panieński » (trad :la soirée de la jeune fille).C’est, en fin de compte, la soirée avant que tu te maries avec l’amour de ta vie, non ? Bref, c’est juste une remarque mais celle-ci sera peut-être va être intéressante pour quelqu’un…

Un truc sur la Pologne

Si jamais vous allez en Pologne et rencontrez les Polonais, pour leur dire bonjour n’essayez jamais de leur faire la bise ! En Pologne les gens restent plus distants au début et on se serre seulement la main. Eh bah oui pour donner un bisou à une jolie fille il faut faire un peu plus que dire « bonjour »! ha !

En fait, en Pologne on ne fait la bise qu’aux membres de la famille. Pour tout le reste soit on se serre la main, soit on dit bonjour et on ne se touche pas. Quant à nos bons amis on peut les enlacer avec les bras. Ca peut paraître bizarre mais faut savoir que moi, quand je suis venue en France pour la première fois et que dans une soirée j’ai du faire la bise à 20 personnes que je connaissais pas, j’étais traumatisée !

Ça ne veut pas dire que les Polonais sont très froids et distants. C’est juste qu’il nous faut un peu plus de temps pour dépasser la frontière de la zone intime des autres. Mais une fois qu’on devient de vrais amis on est très chaleureux et on peut compter sur nous à tout moment. L’amitié est quelque chose de très importante.

C’est juste une bêtise mais quand je vais en Pologne j’oublie ces différents codes de comportement et au cours des premiers jours j’essaie de faire la bise à tout le monde. Puis les gens me regardent bizarrement comme une folle qui se jette sur les autres pour les embrasser et qui est en manque d’affection. Pareil quand je rentre en France. Les deux premiers jours je donne ma main ou je lance un bonjour et je m’assois directement sur mon bureau et mes collègues me regardent comme une pauvre fille mal élevée. Le pire c’est avec des Polonais qui vivent en France, parce qu’à chaque fois qu’on se voit on se dit bonjour et on met en attente notre main et notre joue et on attend de voir qui fera le premier pas. Si personne ne le fait, on ne se touche pas et on repart chacun de notre côté !

 

Publié dans Culture, La vie quotidienne, Pologne | Tagué , , | 2 commentaires

Les PMU, le tabac, le foot et Bobkowski

De manière générale j’ai toujours été fascinée par la matinée et par la nuit. Bon, il n’y a rien de particulier dans la nuit en France, c’est toujours pareil : vide, agréable et tu peux toujours rencontrer des psychopathes (j’ai cette chance de les rencontrer souvent…). Mais la matinée est assez particulière…surtout dans les PMU. Lire la suite

Publié dans La vie quotidienne | Tagué , , , , , , | 3 commentaires