Les couleurs du Maroc – le safran et les kasbahs

Aujourd’hui nous partirons de la France et nous allons vers un endroit complètement différent. Cet endroit que j’aime beaucoup et que j’ai revisité il y a quelques semaines c’est le Maroc. Je sais que ce n’est pas un blog sur le Maroc mais il faut savoir que j’adore voyager et que je m’intéresse beaucoup à la culture orientale et ne pourrais pas manquer de vous parler un peu de ce beau pays ! En plus, avec le froid qui est dehors cela nous fera du bien de partir vers un lieu ensoleillé.

IMG_2133

IMG_2148 P1100353

Pour moi, ce qui est le plus impressionnant au Maroc c’est la multitude et l’intensité des couleurs, le parfum des épices présent en tout lieu et à tout instant, ainsi qu’une belle architecture. J’apprécie aussi la nature (elle encore vierge dans certains endroits et pas encore détruite par l’être humain) et le calme – il y a des endroits où nous n’allons rencontrer personne pendant des heures.

Je pourrais décrire le Maroc rien qu’avec des couleurs :

Rouge et ocre – C’est vraiment incroyable à quel point la terre de ce pays est rouge ! Le Rouge est la couleur des pierres, des montagnes et des kasbah. Il ressort encore plus avec le soleil du Maroc (la couleur de la lumière est un peu plus chaleureuse que le soleil toulousain ou polonais) et contraste avec le bleu du ciel. Le rouge est aussi la couleur des épices –de la paprika douce et du safran. Un pigment rouge se trouve aussi dans les tajines (les vaisselles traditionnelles) dont les couvercles sont rouges-marrons.

20141204_180714

ras-el-hanout, piment doux et safran

DSC05329

Gorge du Toudra

DSC04960

sur le chemin à Erfoud

IMG_2027

Tajine

DSC05359

Bleu/turquoise –Le turquoise est la couleur des mosaïques qui décorent la mosquée d’Hassan II à Casablanca. Je pense aussi au bleu Majorelle des jardins d’Yves-Saint-Laurent à Marrakech. Le bleu est la couleur des lacs du Moyen Atlas et la couleur des bateaux/ barques d’Essaouira. Le bleu turquoise est la couleur de la Méditerranée mais n’oublions pas le bleu foncé des vagues de l’Océan Atlantique. Et juste à la fin, un truc ordinaire – Le bleu du ciel.

DSC05494

Bleu Majorelle-jardin Majorelle (YSL)

DSC00762

Lac au Moyen Atlas

IMG_2125

La Mosquée d’Hassan II à Casablanca

IMG_2111

Essaouira

P1100422

Moyen Atlas

IMG_2136

mozaique

Jaune/ or – Le jaune est la couleur des sables du Sahara, ainsi que la couleur du ras-el-hanout (un mélange des meilleures épices, souvent, il y en a plus de 25. (attention: il teint beaucoup les casseroles! :p), L’or est la couleur des portes du palais royal Dâr-al-Makhzen à Fes, des bijoux – bracelets, bagues et des plateaux en cuivre ciselé. C’est la couleur des murs de la mosquée à Meknès.

IMG_2154

Mosquée à Meknès

IMG_1860

Fes

DSC05164

Sahara-Erg Chebbi

Noir– Le Noir est la couleur du henné, avec lequel les femmes décorent leurs corps lors du rituel du mariage. C’est la couleur du khôl avec lequel les femmes soulignent leur regard, mais c’est aussi la couleur des voiles / foulards des femmes Berbères du sud du Maroc.

P1130161

henné

DSC05002

 Safran

Le région de Taliouine ou Tinfat est connu pour ses cultures de safran. Le safran est l’épice la plus chère au monde. Pour un gramme de safran au Maroc il faut payer environ 5 € (et ce n’est pas encore cher !). Le safran est un extrait de fleur de crocus. D’une fleur de crocus on peut cueillir maximum 2-3 stigmates. Pour pouvoir ramasser les stigmates il faut cueillir la fleur délicatement, couper le dessous et sortir doucement les stigmates.

J’ai eu l’occasion de visiter une culture de safran à Tinfat. Il faut savoir que la récolte demande beaucoup de travail. Tout d’abord, pour pouvoir ramasser cette épice il faut se réveiller avant que le soleil ne se lève pour que la fleur ne puisse pas s’ouvrir, donc vers 5h du matin. Une fois la fleure ouverte, le pollen de safran s’en va avec le vent et il perd son goût. Tous les matins, il faut se réveiller à l’aube et cueillir toutes les fleurs qui ont fleuri avant qu’elles ne s’ouvrent. En plus en les ramassant il faut faire attention pour ne pas écraser les fleurs autour de nous. Souvent on utilise une sorte de pillier en bois sur lequel on met nos pieds, ce qui rend ce travail encore plus difficile.

La culture du safran est souvent un business familial. Toute la famille y travaille et c’est leur seule source d’argent. Après la saison des récoltes qui dure 3-4 semaines à fin de printemps, un membre de la famille (un homme) prend toute la récolte et va dans les villages à côté pour la vendre. Souvent ce voyage dure 1-2 mois.

Le safran est utilisé pour saisonner le riz, les fruits de mer et un thé vert ! Il ne faut en mettre beaucoup puisqu’il va apporter à nos plats un goût amer.

IMG_8054

Monsieur qui pèse le safran

DSC04520

Crocus

DSC04515 DSC04518

Ourzazate- est une ville magnifique qui est un point de départ pour « la vallée des milles kasbahs ».

Kasbah est une citadelle, un château fort et représente une architecture typique dans l’Afrique du Nord. Les kasbah sont situées sur les collines. Le matériel utilisé pour sa construction c’est le pisé  (30% d’argile et 70% de sable.) L’une de plus connue est kasbah Aid-Ben-Haddou. Vous avez pu la voir p. ex dans le film « Gladiator ».

D’ailleurs Ourzazate et toute la région autour de la ville sont envahies par les studios de cinéma d’Hollywood. La plupart des habitants travaillent pour des grands films hollywoodiens comme figurants, acteurs ou dans la création des décors. La visite dans les studios de cinéma est très sympa et nous fait découvrir ce que c’est la magie du cinéma (souvent la taille les décorations n’a rien avoir avec ce qu’on voit au cinéma). A Ourzazate nous pouvons trouver: le temple de Louxor, Jérusalem, La Mecque ou la station d’essence d’Arizona… Pourquoi la machine d’Hollywood s’est installée ici? Au Maroc, et surtout dans cette région, il y a une belle lumière, le soleil toute l’année. Les films qui ont été tournés ici c’est « Gladiator »; « Aserix et Obelix-Cléopatre »; « Lawrence d’Arabie » « Babel » (j’ai visité le village où on a tourné les scènes du film et j’ai fait le même chemin que Brad Pitt :p), « Sex and the city 2 » -oui oui le desert du film ce n’est pas le desert d’Abu Dhabi mais  Erk  Chebbi!, aussi « La colline a des yeux ».

DSC04605

Kasbah Aid Ben Haddou

DSC04672

Kasbah Taourirt

DSC04680

Taourirt

DSC04753

DSC04627

Aid Ben Haddou

DSC04726

Un des studios d’Hollywood

DSC04742

Louxor avec l’allée des sphinx

DSC04568

Les décoration du film ‘La colline à des yeux »

Publicités
Cet article a été publié dans Culture, Voyages. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s