La vie en Pologne – ne sois pas surpris!

3

La vie en Pologne est un peu différente de celle qu’on mène en France. Il y a quelques « trucs » qu’il faut savoir pour ne pas être surpris.

Les hommes sont traités comme des enfants

C’est une remarque faite par un ami Français. Il m’a dit: « En Pologne on a une société matriarcale : combien de fois j’ai vu une femme Polonaise mettre ses poings sur les hanches et montrer le doigt pour disputer un homme comme un enfant.

Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Journée de la femme – 8 mars Pologne/France

Adorable little girl with tulips by the window

Adorable smiling little girl with tulips by the window

Ce qui m’a surpris en France c’est qu’ici on n’a pas d’habitude de fêter la journée de la femme. Enfin, on la fête mais très différemment de la Pologne. J’avais beau à attendre que mes collègues de travail m’offrent une fleure, car ce n’est pas dans les mœurs et ceci paraît un peu ringard. En France à l’occasion de cette fête il n’y a qu’un aspect qui est souligné – l’égalité de la femme, et du coup on n’offre pas des fleurs aux femmes puisqu’elles sont égales aux hommes donc pourquoi le faire… Le 8 mars il y a beaucoup de conférences sur l’égalité qui sont organisées, des manifestations etc.,  mais les hommes ne vont sûrement pas se précipiter pour offrir des fleurs à ses dames. C’est peut-être pourquoi en France il y a très peu de fleuristes et qu’ils sont chers ? Peu de demande cause une augmentation de prix et au final on les femmes sont rarement gâtées avec des fleurs.

dzien kobiet

En Pologne la fête de la femme est célébrée depuis 1910 et tombe le 8 mars. Cette fête a été crée pour donner hommage aux femmes qui se battaient pour l’égalité des sexes mais aussi pour montrer la galanterie et le respect pour la femme. Dans mon pays le 8 mars les rues se remplissent des femmes (petites et grandes) qui portent dans ses mains une tulipe, une rose ou un bouquet. Toutes ces fleurs sont leurs offertes par des petits copains, des collègues de travail, des camarades de classe, des frères etc.…  C’est très joli à voir.Des fois elles recoivent des petits cadeaux. Moi j’aime beaucoup cette petite tradition car cela fait vraiment plaisir à une femme de recevoir des fleurs.  Après il y aura certenement des gens qui vont me dire que c’est ringard, mais moi je sais que toutes les femmes ADORENT recevoir des fleurs.

Même aujourd’hui, bien que je vis en France depuis 5 ans et certains de mes amis je ne  vois plus, ils m’envoient toujours des voeux pour la journée de la femme. Celà fait toujours plaisir !

D’ailleurs en habitant en Pologne j’en recevais souvent car chez moi un garçon qui veut monter qu’une femme lui plaît il va sûrement lui offrir une belle rose. Puis on offre des fleurs assez souvent – pour l’anniversaire, jour de mère, première communion, fin d’école,  fin d’études, les mariages. Bref on aime bien les fleurs en Pologne et… on a beaucoup de fleuristes🙂

Publié dans Non classé | 2 commentaires

Photoreportage – Toulouse après le 13 novembre 2015

20151116_150944

Lire la suite

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Ce qui m’a surpris en France…

paryz 2

  1. Les Français stockent leurs livres dans les toilettes. Je sais, pour les Français ça paraît normal mais moi je n’ai jamais compris ce principe. Est-ce que ces livres sont vraiment à lire dans les toilettes ?! Dans ce cas la je me demande : combien de temps il faut rester dans les toilettes pour pouvoir finir un chapitre de Notre Dame de Paris de Victor Hugo!? Sinon, est-ce que cela peut-être une sorte de déco ? Ou Les Français sont-ils tellement occupés que le seul moment où ils peuvent choisir un livre pour bouquiner le soir c’est quand ils sont assis sur les chiottes ? Ou… c’est une façon de dire : Nous, même quand on est dans nos toilettes on se cultive en même temps ?
  2. En France on ne commande pas « Desperados » mais une « Despé ».
  3. Quand on est invité à manger chez nos amis, même si on crève de faim ils vont d’abord nous servir de l’alcool et faire un apéro qui durera mille ans. Comme si on ne pouvait commencer à manger dès l’entrée ! De toute façon quand on est invité à un dîner, ce n’est pas un secret qu’on est venu pour bouffer ! Alors pourquoi cet apéro ? Pour faire semblant qu’on est pas comme des animaux et qu’on peut d’abord discuter, picoler, rigoler bla bla au lieu démarrer le clou du programme – le repas ! On dirait qu’en France on veut créer un suspense comme si les invités ne savaient pas qu’ils attendaient un repas…. Après, qu’est-ce qui nous empêche de parler pendant le repas ?! Par contre ne soyez pas étonnés si jamais vous débarquez chez les gens en Pologne et qu’ils vous servent avant que vous ayez le temps d’enlever vos chaussures :p
  4. En France il y a des des heures de repas précises et tout le monde doit y obéir. En Pologne on mange quand on veux et même si je déjeune à 16 heures, personne ne va me dire : « Tu manges si tard ?! Mais il est déjà 16 heures ! C’est l’heure du goûter ». Bah j’en sais rien mais moi je mange quand j’ai faim… Après je comprends que c’est très bon pour la santé d’avoir des heures de repas fixes et très pratique pour les traîteurs qui ont des horaires de service bien fixés. Pourtant j’ai rencontré pas mal des touristes français en Pologne qui étaient absolument ravies de pouvoir manger tout au long de la journée parce que les restos sont ouverts dès 11 heures jusqu’à 21h ou minuit… et des touristes polonais en France qui crevaient de faim parce qu’ils avaient raté l’heure de service du repas de midi… Puis ce qui est surprenant pour moi c’est le fait qu’en France il y a aussi un code des saveurs. Ce que je veux dire ici, c’est qu’il faut absolument manger sucré le matin, salé le midi, sucré à l’heure du goûter et salé le soir. Quand je mange du pain avec du poisson le matin, mes amis Français ont envie de vomir. Pareil si jamais j’ ose prendre un knacki à 17 heures pour le goûter je vois les têtes dégoûtées. Je ne comprends pas ! Je n’ai vraiment pas le droit de manger comme je veux quand je veux ?! Si on demande à un Français de manger une soupe salée à 16 heures juste pour couper la faim, le pauvre il est perdu… Donc un peu de tolérance s’il vous plaît !
  5. En ce qui concerne les horaires précis, il y a encore un truc qui me perturbe. Pourquoi quand on commande un verre du vin à 16h ou 17 heures cela choque – cela m’est arrivé une fois et ma copine m’a fait la remarque en même temps que le serveur – alors que vous picolez du vin à midi, lors des réunions au travail et vous donnez du vin aux enfants de 15 ans ! Moi, si je commande un tout petit verre d’alcool avant 19 heures, après une longue journée de travail, je passe pour une alcoolique alors que quand le reste du monde en bois deux ou trois le midi c’est normal ! Je pense que ça vient du fait que nous en Pologne on part de la perspective du temps et en France on regarde plutôt l’occasion pour laquelle on se sert de l’alcool. Ce que je veux dire c’est qu’en Pologne on peut boire à partir de 17 heures, peu importe si c’est en accompagnement d’un repas ou pas, mais on ne va pas toucher l’alcool à midi alors qu’en France l’alcool c’est un accompagnement d’un apéro, d’un repas.
  6. En France quand on appelle quelqu’un et quand cette personne ne répond pas, on laisse un message sur son répondeur. En Pologne, les gens ne savent même pas comment utiliser le répondeur, ne l’ont pas ou ne savent pas où il se trouve sur leur portable ! Les répondeurs, je pensais que les seules personnes qui en profitaient c’étaient les Américains qu’on voit dans les films. Chez moi, on appelle la personne et si elle ne répond pas, on la rappelle une ou deux fois et, bah, au pire, on envoie un message par texto. C’est vraiment chiant, une fois qu’on est habitué de recevoir et de laisser des messages sur le répondeur, de devoir rappeler mille fois avant que la personne décroche ! Bravo pour l’utilisation du répondeur ! Je suis pour !
  7. Une fille qui va au travail en robe et qui les porte souvent est une licorne. C’est pas une critique mais je n’arrive pas à comprendre pourquoi une femme qui fait comme ça se fait remarquer toute de suite et doit répondre à milles questions comme si elle était venue dans un tenue inappropriée ou nue…. C’est juste une robe. Elles sont faites pour des femmes. Pourquoi ça choque autant ? Pourtant la France est réputée pour ses grands créateurs de mode qui font la promotion de la féminité comme YSL, Chanel, Chloé ou Dior…
  8. Quand on est touriste en France il n’est pas évident de se déplacer en ville. Pourquoi ? Quand on prend le bus, il ne s’arrête pas sur tous les arrêts marqués sur la carte, mais il faut appuyer sur le bouton « demande d’arrêt » pour que le chauffeur s’arrete là où on veut descendre, et ensuite, il faut appuyer sur « ouvre porte » pour descendre sinon la porte ne s’ouvre pas. Je sais que ce n’est pas difficile de le comprendre, mais je ne suis pas la seule à m’être fait avoir . Ensuite pour pouvoir appliquer cette recette, il faut d’abord la connaître. Il faut aussi savoir que ce n’est pas une pratique commune dans tous les pays d’Europe et ça serait bien de le marquer quelque part dans le bus ! Pourtant c’est expliqué nulle part! Quand j’ai pris le bus pour la première fois à Paris, je suis descendu 3 arrêts après ma destination avant de comprendre qu’il fallait suivre cette procédure ! J’ai raté le premier arrêt, puis j’ai trouvé le bouton et j’ai compris, en retard… Très sûre de moi et en me disant « ca y est, j’ai compris » j’ai appuyé « arrêt » à l’arrêt suivant, sauf que je ne savais pas qu’il fallait appuyer « ouvre porte ». J’ai dit au revoir au deuxième arrêt en le regardant par la fênetre. Je suis descendu 1 kilomètre après au troisième arrêt… (En Pologne, le bus s’arrête à toutes les arrêts sauf quelques arrêts à la demande, mais la porte s’ouvre toute seule…)
Publié dans Non classé | 2 commentaires

Les couleurs du Maroc – le safran et les kasbahs

Aujourd’hui nous partirons de la France et nous allons vers un endroit complètement différent. Cet endroit que j’aime beaucoup et que j’ai revisité il y a quelques semaines c’est le Maroc. Je sais que ce n’est pas un blog sur le Maroc mais il faut savoir que j’adore voyager et que je m’intéresse beaucoup à la culture orientale et ne pourrais pas manquer de vous parler un peu de ce beau pays ! En plus, avec le froid qui est dehors cela nous fera du bien de partir vers un lieu ensoleillé.

IMG_2133

Lire la suite

Publié dans Culture, Voyages | Laisser un commentaire

Louis Vuitton

Il y a quelques jours j’ai eu l’occasion de lire le magazine « English matters ». J’ai tombé sur un article très intéressant qui parlait de Louis Vuitton- une star française des sacs à mains. Bien que je ne sois pas une fan de ses créations, je trouve que c’était un personnage vraiment intéressant et je me suis inspirée de cet article pour présenter brièvement ce créateur.

Lire la suite

Publié dans Culture | Tagué , | 1 commentaire

La rentrée c’est bien français…

rentree-b50c3

Je suis toujours étonnée par l’ampleur et l’importance de la rentrée en France. En Pologne, dès que tu finis ton éducation à l’école, ta vie n’est plus réglée par l’année scolaire. Tu jettes ton agenda scolaire et tu commences à vivre avec un agenda solaire. Ce changement est aussi un des signes qui marque le début de la vie d’adulte. Désormais notre année, nos plans, nos projets commencent avec le début de l’année fiscale, le 1er janvier, et finissent avec l’exercice comptable, le 31 décembre. Mais pas en France ! Ici on compte le temps du 1er septembre jusqu’au 30 juin. Ensuite, il y a deux mois fantômes pendant lesquels il ne se passe RIEN. Ces deux mois perdus dans le temps (juillet, août) finissent avec la rentrée.

La rentrée existe partout dans le monde mais, à part les parents et leurs enfants, personne n’en parle. Les personnes qui n’ont pas d’enfants se moquent du 1er septembre. Des fois, on oublie même que c’est le début de l’année scolaire… Cependant, en France, le début de l’année scolaire est un véritable événement ! Tout le monde en parle ! Au mois de septembre c’est le sujet numéro 1 de la plupart des conversations ! C’est dingue quand même, parce que si on réfléchit bien, la seule chose qui se passe à ce moment c’est juste que les enfants retrouvent leurs stylos et marchent vers l’école ! Par contre, en France, la rentrée prend l’ampleur du voyage de Neil Armstrong sur la Lune !

Nos employeurs et nos collègues sont super contents et soulagés de nous revoir en disant, souvent avec un grand sourire : « Ah t’es là ?! T’es rentré ! » . Et bah j’ai envie de répondre : « ce n’est pas comme si j’étais partie à la guerre… ou comme si j’avais le choix de ne pas revenir… » . Par contre tous les jours quand je rentre épuisée de mon travail, personne n’est surpris que je sois arrivée à la maison, tandis qu’il n’est pas toujours évident de survivre au bureau !

En gros la rentrée est partout !

Je vais à l’église – on parle de la rentrée

J’allume la télé – une retransmission de la rentrée des politiciens

J’entre dans une librairie – la rentrée !

D’ailleurs, en ce qui concerne les livres, vous n’avez pas l’impression que les auteurs attendent exprès la rentrée pour que leurs œuvres aient la chance d’avoir un bandeau avec l’inscription « Rentrée 2014 ». Même Madame Valérie Trierweiler à tenté le coup…

Une autre curiosité de la rentrée : même si tu n’es pas partie en vacances (comme moi par ex.), tu es quand même obligé de célébrer cette fête avec tout le monde, et de répéter aux gens à quel point la rentrée est dure pour toi. Alors que tu bossais déjà tout le mois d’août, et que travailler le 1er septembre ne change absolument rien pour toi… Par contre, si tu pars en vacances plus tard, n’espère pas qu’à ton retour les gens t’attendent avec impatience. Personne ne te demandera si ta rentrée à toi est dure ou pas. Tant pis pour toi. Tu as raté le moment donc au boulot !

Néanmoins, je trouve que commencer l’année au mois de septembre, à la fin de l’été, quand les feuilles commencent à tomber ce n’est pas mal comme idée. C’est toujours mieux de reprendre sa vie et son travail après les vacances, quand on a fait le plein de soleil et d’énergie. Alors qu’au mois de janvier on est tous fatigués avec le froid et la neige… C’est juste que je ne vois pas l’intérêt d’en faire une fête nationale!

Et merci pour Audrey, ma relectrice et correctrice ! Je te remercie beaucoup !

Publié dans Culture, La vie quotidienne | Tagué , , | Laisser un commentaire

Les 11 choses que vous devez savoir si vous visitez la Pologne

polska_foto

Même si la Pologne est un pays européen et qu’on pourrait penser que sa culture n’est pas très loin de la culture française, ces deux pays sont complètement différents. Chaque pays a sa propre histoire, ses convictions et traditions, mais surtout, dans chaque pays les gens ont une autre manière de vivre et de percevoir les choses différemment des autres pays. Même moi, des fois, j’ai été surprise de voir à quel point on peut être différents ! Je me suis dit alors que ce serait peut-être intéressant de parler de ces différences pour faire découvrir la Pologne à mes lecteurs français !

Lire la suite

Publié dans Culture, Pologne | Tagué , , , | 5 commentaires

Un pot d’échappement qui tombe et toute une histoire…

blog_voiture_en_panne

Ça m’arrive rarement de m’ennuyer mais dimanche dernier je tournais en rond désespérément toute la journée. J’ai voulu écrire mais je n’avais pas trop d’inspiration. C’est pourquoi j’ai proposé à ma copine de sortir danser le soir. Je savais que cette journée était bizarre mais on ne s’attendait pas à ce qui allait nous arriver !

Comme d’habitude elle est venue me chercher vers 22h30. Dix minutes après, au niveau de la Gare Matabiau, le pot d’échappement tombe et nous le traînions avec nous, ça faisait un bruit énorme. Nous nous sommes de suite arrêtées pour verifier le problème. Effectivement, le pot d’échappement était par terre… Mais il tenait encore par un morceau de caoutchouc !
Une fois arrêtées, nous remarquons que nous ne sommes pas les seules à être intéressées par ce fait, puisqu’autour de nous sont apparus 3 arméniens ou albanais, bref des gens de l’Est… Ils nous parlaient à moitié en français à moitié dans une langue que nous ne connaissions pas mais on a compris qu’ils voulaient nous aider. On n’était pas vraiment persuadées que c’était une bonne idée mais ils étaient têtus et avaient l’air décidés à nous dépanner ! Qu’on le veuille ou non, l’un d’eux s’est jeté sous la voiture, a attrapé le pot d’échappement qui lui brûlait les doigts et l’a raccroché.
On l’a remercié et on a voulu partir mais Monsieur le sauveur nous a demandé 35 €. On a refusé. 20 €. On a refusé. En voyant ses mains très sales et brûlées je lui ai offert un mouchoir. Au début il a cru que c’était de l’argent mais quand il a compris mon geste il a pris le mouchoir avec mécontentement… On a profité du moment et on est reparties.
Et boum ! 10 mètres après le pot d’échappement retombe… Nous nous sommes arrêtées un peu plus loin à côté d’un arrêt du bus.
Là il n’y avait pas des arméniens-mécano, mais il y avait … une prostituée. (C’est vrai que ça me choquait toujours qu’ici à Toulouse il y ait beaucoup de prostituées). Au depart nous sommes restées dans la voiture et avons commencé a appeler tous les hommes qu’on connaissait pour nous venir en aide… et comme par hasard personne ne pouvait nous aider et/ou ne répondait ! Le papa de ma copine nous a dit “C’est simple, tu tires dessus, tu arraches le pot, tu le mets dans le coffre et voilà “. Nous sommes sorties pour appliquer ses conseils… en vain.
La protituée-mademoiselle en short plus court que ma culotte nous interpelle alors et nous dit : « J’appelle mon copain, il va vous aider ! » Une seconde après apparaît un home petit, trappu, un peu enrobé, en pantacourt et en tongs– c’était le mac ! Il s’est allongé par terre en essayant d’arracher le pot d’échappement pour qu’on puisse continuer notre trajet… Il s’est débattu avec le pot une bonne demi heure, de temps en temps la prostituée rigolait et venait l’embêter en lui donnant des coups de pieds.
Moi à coté, aussi en short, je priais juste qu’on ne me prenne pas moi aussi pour une prostituée… En effet, je suis une fille de l’Est, blonde, en short, et là j’étais en compagnie d’une prostituée et d’un mac, au bord du canal, la nuit, à côté de la gare…
Bref, en tous cas on a cassé leur business parce que personne ne voulait s’arrêter ni pour nous aider ni pour faire gagner de l’argent à notre nouveau couple d’amis….
Le mac n’arrivait pas à arracher le pot même en utilisant un couteau minuscule- le seul outil qu’on a trouvé. On avait besoin d’un gros couteau ou de ciseaux pour pouvoir couper le caoutchouc qui tenait le pot d’échappement.
Ma copine a appelé le propriétaire d’un club de salsa, qu’on connait et qui est notre ami. Il lui a répondu : « Si amor de mi vida. J’arrive !! » Il a tout quitté et est arrivé 15 minutes après. Il se gare à l’arrêt de bus et sort de la voiture. On lui demande s’il a amené les couteaux. Il revient dans sa voiture et en ressort avec 2 énormes couteaux à grandes lames et des ciseaux et les brandit devant la prostituée, qui a du avoir un peu peur puisqu’elle a reculé ! La suite du tableau est comique: le mac en tongs sous la voiture avec un couteau à pain dans le noir, le proprio du bar couché à côté du mac, la prostituée et nous deux qui regardent. Ma copine encourageait le mac qui ne voulait pas nous dire son prénom, alors elle chantait : « Allez Machin ! Allez Machin ! » Et la prostituée en body…hmm sexy, qui tournait en rond… .
Enfin, au bout d’une heure le caoutchouc a cédé et nous avons pu repartir avec le pot d’échappement dans le coffre, rejoindre le bar à salsa. Mais une heure et demi après nous étions chacune dans notre lit. Trop d’émotions. Et moi finalement j’ai eu mon inspiration.

Et un grand merci pour ma copine Elsa, qui a relu cet article pour que vous soyez pas horrifiés par mes fautes de français!

Publié dans La vie quotidienne | Tagué , , | Laisser un commentaire

Mais où est tout cet argent ?!

banque

J’aime pas les banques en France. Mon histoire avec cette institution est déjà très longue et pleine de péripéties. Voilà une d’entre elles.

Il y a quelques mois je suis allée à mon agence bancaire pour retirer de l’argent pour mes vacances. Le distributeur ne marchait pas donc je suis allée voir le monsieur pour lui demander de me donner de l’argent, enfin mon argent. Et là ce monsieur m’a dit : « Mais Mademoiselle on est une banque, on n’a pas d’argent dans les banques ! » Si ça avait été une épicerie, j’aurais compris, mais là, bah non ?! Je le regardais bêtement, parce que je n’arrivais pas à comprendre comment une banque peut ne pas avoir d’argent ! Il est où tout cet argent ?! Bref. J’étais pas très contente parce que ça faisait déjà 2 semaines que j’essayais de le retirer et ça ne marchait toujours pas, même si j’ai augmenté mon plafond etc.. Je devais partir dans 3 jours donc il n’était pas question que je parte sans les sous. Je ne suis pas très fière de moi, mais ce jour là j’en avais raz le bol et en fait, j’avais terrorisé le pauvre monsieur. Et là, avec la peur dans ses yeux monsieur a attendu que tout le monde sorte de la banque. Il a fermé les rideaux et carrément fermé la banque. Ensuite, il a sorti une carte magique de son bureau. Il me l’a donnée et en murmurant il m’a expliqué la procédure. Il m’a demandé de mettre cette carte dans le distributeur, ne pas mettre le code et sortir 500 €. Il m’a dit de refaire la même chose pour la deuxième fois pour retirer encore 500 €. J’ai fait tout ça. Ça a marché. Je lui ai rendu la carte. Monsieur a ouvert les rideaux de la banque et je là j’ai pu partir avec mes sous et … un grand sourire. D’ailleurs je me demande toujours où est tout cet argent ?

Publié dans La vie quotidienne | Tagué | Laisser un commentaire